40 maisons individuelles et superposées en ossature bois : un projet ambitieux et novateur

Ce mercredi 09 juin 2021, Habellis – Groupe Action Logement est allée à la rencontre de ses habitants, locataires et accédants, avec Jean-François BUET, Président d’Habellis, Béatrice GAULARD, Directrice Générale d’Habellis, François REBSAMEN – maire de Dijon, président de Dijon métropole, ancien ministre et des élus de la ville de Dijon.

Une occasion idéale pour accueillir nos clients et leur souhaiter la bienvenue dans cet habitat évolutif et économe, dans un environnement préservé.

Nous remercions les équipes d’Habellis, nos partenaires financiers, la maîtrise d’œuvre et toutes les équipes techniques qui interviennent à nos côtés pour concevoir, créer et réaliser des projets comme celui-ci.

Architecte : Studio Mustard Architecture

Un projet urbain qui devait répondre au thème de :

« La maison de ville dans tous ses états »

Une maison en pleine ville avec un jardinet à un prix accessible : c’est le pari du projet initié par la ville de Dijon en partenariat avec Habellis, Entreprise Sociale pour l’Habitat (ESH) du Groupe Action Logement.

MISE EN PLACE D’UN PARTENARIAT ENTRE LA VILLE DE DIJON ET HABELLIS
La ville de Dijon, propriétaire d’un terrain vierge de toute occupation, situé rue Saint-John Perse a souhaité y développer une opération d’habitat qui contribue à redéfinir la notion de « maison de ville ».
Pour cette opération, la Ville a proposé un partenariat à Habellis (ex-Logivie). Habellis a accepté de relever le défi, à savoir, écrire et oser composer de l’habitat individuel dans un quartier à forte densité collective.

CONCOURS DE MAÎTRISE D’OEUVRE
Ce projet urbain de 40 logements a fait l’objet d’un concours de Maîtrise d’œuvre en septembre 2016.
La réponse au concours devait s’accorder aux attentes du logement urbain du XXIème siècle et aux attentes de la collectivité en matière de mixité d’occupation ; des logements dédiés à la location sociale (PLUS, PLAi) et à l’accession à la propriété, notamment via le dispositif de Location-Accession (PSLA).
Ces logements devaient également répondre à de grandes lignes conductrices comme, entre autres, la maison de ville, l’intimité des logements et de leurs prolongements privatifs extérieurs, la qualité d’usage, l’originalité, la pérennité et l’intégration paysagère.

En février 2017, le Studio Mustard a été désigné Lauréat du concours.

Leur projet, un véritable îlot vert avec sa propre identité et son propre fonctionnement a séduit la ville de Dijon et Habellis.
L’esprit du projet se résume en quelques mots : voie douce comme un chemin de campagne, maisons éparses comme un archipel, cours et jardins, maisons au gabarit proche de l’archétype, jeu de pente, de hauteur et de profondeur ; un véritable paysage créé dans le quartier de la Toison d’Or.

40 LOGEMENTS

24 logements dédiés à la location sociale (17 PLUS, 7 PLAi) répartis de la façon suivante :

  • 10 logements T3
  • 13 logements T4
  • 1 logement T5

16 logements dédiés à l’accession à la propriété répartis de la façon suivante :

  • 7 logements T3
  • 6 logements T4
  • 3 logements T5

QUALITÉ D’USAGE ET PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE SONT AU COEUR DU PROJET

Les maisons sont construites en ossature bois.