« LA MAISON DE VILLE DANS TOUS SES ÉTATS », NOUVEAU PROJET URBAIN DE LA VILLE DE DIJON :
POSE DE LA PREMIÈRE PIERRE DE LA RÉSIDENCE SAINT-JOHN PERSE

40 logements : 24 dédiés à la location sociale (PLUS, PLAi) et à 16 l’accession à la propriété, notamment via le dispositif de Location-Accession (PSLA)

Une maison en pleine ville avec un jardinet à un prix accessible : c’est le pari du projet initié par la ville de Dijon en partenariat avec Habellis (ex Logivie), Entreprise Sociale pour l’Habitat (ESH).

La pose de la 1ère pierre de la résidence Saint-John Perse « La maison de ville dans tous ses états » s’est déroulée ce vendredi 12 avril 2019 en présence de François REBSAMEN, maire de Dijon, président de Dijon métropole, de Marcel ELIAS, président du conseil d’administration d’Habellis, de Pierre PRIBETICH, adjoint au maire délégué à l’urbanisme et au quartier Grand Sud, et de l’agence d’architecture dijonnaise Studio Mustard, lauréate du concours de Maîtrise d’œuvre.

Des maisons du T3 au T5 qui répondent aux besoins de tous, à proximité de la Toison d’Or

Les maisons individuelles et semi-collectives, du T3 au T5, seront situées dans un quartier calme et résidentiel très prisé à Dijon, à proximité de la Toison d’Or. Tous les logements bénéficieront d’un espace extérieur pour profiter des belles journées ensoleillées et d’une cour privative pour garer facilement son véhicule. Les maisons proposent des volumes généreux et sont toutes très lumineuses grâce à une grande baie vitrée. Par ailleurs, certains logements sont évolutifs dans le temps pour répondre à la demande, ou à un besoin de surface supplémentaire de nos clients locataires. Cette particularité du projet permettra également aux futurs propriétaires de faire évoluer leur bien, en fonction de leurs besoins et de leurs aspirations.

> Pour en savoir plus sur ce projet, découvrez notre communiqué de presse